Les techniques de mélange des pigments

Publié le 30/10/2013

  • Les techniques de mélange des pigments

Les peintres adoptent différentes méthodes pour passer la couleur et chacune d’elles produit un effet différent. Chaque peintre a sa technique adaptée à ses buts et à son tempérament. Mais ces techniques dépendent d’un agglutinant qui mélange les pigments à un liquide qui, en séchant, les fixe sur la surface peinte.

Jusqu’au xv siècle, la détrempe fut très employée.

Les pigments sont mélangés au blanc d’œuf allongé d’eau ; ce mélange sèche en quelques minutes et forme une pellicule opaque et mince d’une belle couleur. La détrempe est parfois enrichie d’une préparation qui mélange les pigments à Y huile, A la fin du xv® siècle, les pigments à l’huile l’emportent. Cette peinture à l’huile sèche plus lentement, elle peut être travaillée, grattée, reprise. La souplesse d’utilisation permet les larges coups de brosse, les variations d’épaisseur. Ces qualités propres à la peinture à l’huile expliquent la généralisation de son emploi.

L'aquarelle est de séchage rapide. Les artistes anglais ont excellé dans ce procédé pour fixer les délicates nuances du paysage. Les pigments sont mélangés à des gommes présentées en tablettes. L ’eau dilue ce mélange qui peut être “ lavé” sur le support. Il faut travailler vite, car les couleurs à l’eau ne peuvent pas être retravaillées et deviennent grisâtres si on les surcharge trop. Dans la technique de la fresque (de l’italien Fresno frais), les couleurs à l’eau sont passées sur du plâtre frais qui, en séchant, s’incruste sur la surface murale. Il faut alors travailler vite et morceau par morceau, en suivant pas à pas les esquisses préliminaires.

Les pigments peuvent être comprimés avec un peu de gomme pour les lier, en bâtons de pastels enveloppés de papier. Les teintes délicates du pastel étalées sur le papier peuvent donner l’impression d'une peinture ou d’un dessin, selon la technique employée par l’artiste. Au début du siècle, le collage apporta à la peinture à l’huile l’appoint de textures diverses : morceaux de papier, d'étoffe, de bois ou de cuir. Les techniques de reproduction modernes graphiques offrent d'autres procédés qui sont présentés sur l’image ci-dessus

 

  • Publié dans
  • Art

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Contactez-nous

Notre service client est disponible 24h/24, 7j/7

PayPal