Déjà vus

La ruelle des souvenirs Agrandir l'image

La ruelle des souvenirs

La ruelle des souvenirs

Neuf

Œuvre: La ruelle des souvenirs

Dimension: 100 cm x 80 cm

Technique: Acrylique sur toile.

Pièce unique

Plus de détails

1 Article

Attention : dernières pièces disponibles !

590,00 € TTC

En savoir plus

Au travers de ce tableau je voulais retracer un souvenir fort lointain de ma tendre enfance, l’âge de l’innocence, l'âge où on est de véritables petits anges aux yeux des plus âgés, en recréant le trajet vers le marché avec celui qui restera pour l’éternité mon exemple.

Un chemin que je n’ai pas emprunté depuis plus de dix ans, depuis la disparition de mon grand-père, je n’avais pas le courage d’y aller sans lui,  j’avais peur de collecter d’autres moments magiques qui risquaient de me faire oublier nos passages.

Pour se rendre au marché, on empruntait la rue principale (une descente) qu’il fallait éviter au retour (une montée) avec des couffins assez lourds, alors on prenait ce jardin, le chemin m’a toujours semblé long, je me demandais pourquoi on l'empruntait comme raccourci, mais j’étais en bonne compagnie et c’est ce qui m’importait le plus. On essayait de deviner quel fruit acheté par chacun de nous allait être mangé en premier, pèche ou poire, ou quel biscuit salé m’offrirait-il une fois chez le boulanger ?…

Le parc était beau à voir, de la verdure, des arbres et des petites fleurs, des vieux sur des bancs, des enfants autour des pigeons, l’eau qui coule… on arrivait chez le boulanger, on s’achetait notre pain, mon biscuit salé et on rentrait. Aujourd’hui, le parc a été rénové et j’y suis retourné, sans lui. Tout y était, sauf lui.

Au final l’oeuvre ressemble à l’identique à mon souvenir d’enfance, une ruelle de la vieille casbah d’Alger avec son lot de souvenirs.